Provenance de l’indication de puissance sur le certificat d’immatriculation par rapport à la source d’énergie ou au type de carburant

L’indication de puissance sur le certificat d’immatriculation luxembourgeois à la rubrique « P.2. Puissance » est reprise par rapport au certificat de conformité européen émis par le constructeur du véhicule. Le certificat de conformité européen est communément appelé COC. La puissance est exprimée en « kw », pour convertir kw (kilowatt) en ch (chevaux), il faut multiplier la valeur kw par 1,36.

Pour les véhicules à combustion interne (essence, diesel ou gaz naturel), l’indication de puissance à la rubrique « P.2. Puissance » du certificat d’immatriculation provient de la rubrique 27.1. « puissance nette maximale » du  certificat de conformité européen.

Pour les véhicules hybrides et hybrides plug-in l’indication de puissance à la rubrique « P.2. Puissance » du certificat d’immatriculation provient uniquement de la rubrique 27.1. « puissance nette maximale » du  certificat de conformité européen. Le moteur principal étant le moteur à combustion interne, la puissance supplémentaire du moteur électrique n’est pas reprise sur le certificat d’’immatriculation. Afin de connaitre la puissance supplémentaire du moteur électrique, veuillez consulter les rubriques 27.3. et 27.4 du certificat de conformité européen du véhicule.

Pour les véhicules électriques, l’indication de puissance à la rubrique « P.2. Puissance » du certificat d’immatriculation provient de la rubrique 27.4. « puissance nette maximale sur 30 minutes» du certificat de conformité européen. Pour connaitre la puissance nette maximale du moteur électrique, veuillez consulter la rubrique 27.3. du certificat de conformité européen du véhicule.

 

Dernière mise à jour